Les cuisiniers solidaires primés à Paris

L’article du Ouest-France des cuisiniers solidaires primés à Paris :

Mardi soir, à Paris, Akim Khounchef, président des cuisiniers solidaires a reçu le trophée Agrica remis par François Pasteau, chef du restaurant l’Epi Dupin et président de l’association « Bon pour le climat ».

les-cuisiniers-solidaires-primes-paris

L’association qui lutte contre le gaspillage alimentaire et oeuvre pour le partage et la convivialité a reçu une dotation de 2 000 €.

Le prix

L’association Les cuisiniers solidaires est une recette à succès. Celui-ci est dû en grande partie aux ingrédients sélectionnés avec soin : la lutte contre le gaspillage, le partage et la convivialité. Mais, c’est aussi le résultat d’une fidélité et d’un engagement constants auprès de ses trois cents adhérents.

Cet investissement n’a pas échappé au groupe Agrica (1) qui repère, valorise et promeut les meilleures initiatives visant à lutter contre le gaspillage alimentaire.

Mardi, à Paris, lors de la remise des trophées, catégorie « Prévention-éducation », il a récompensé cinq opérations dont l’association vannetaise.

Akim Khounchef, président, et toute son équipe souhaitent, avant tout, pérenniser les actions entreprises : « Ce trophée est une forme de reconnaissance et de gratification vis-à-vis de l’association, des adhérents, et des partenaires associés. Cela nous encourage à continuer à mobiliser et à sensibiliser d’avantage de personnes et d’institutions. L’action que nous menons est une façon contemporaine de s’entraider, sans stigmatisation, dès lors qu’elle est ouverte à tout à chacun. »

(1) Deux cent quarante-quatre opérations avaient été repérées par Agrica sur toute la France. Celles-ci regroupaient tous les secteurs du gaspillage alimentaire : agriculture, agroalimentaire, distributions, ventes, restauration et le gaspillage domestique. Vingt d’entre elles ont été retenues et cinq ont été primées. Les trophées étant répartis en cinq catégories : Innovation technique, Création d’entreprise, Insertion emploi, Prévention-éducation et Solidarités. Les cinq lauréats ont reçu une dotation financière de 2 000 € et une vidéo de haute qualité destinée à sa communication.